Login Register

Interview de Benjamin Rolland, intervenant du programme “Mon projet ESS”

Enactus France dans le cadre du programme "Mon Projet ESS" destiné à sensibiliser les lycéens à l’ESS par l’action a recruté des animateurs pour cette troisième édition. Découvrez le témoignage de Benjamin Rolland, entrepreneur et facilitateur, et son retour sur cette expérience d'animation auprès des jeunes.

Pouvez-vous présenter votre parcours ?
Je suis originaire de Bourges et après quelques « errements » enrichissants en fac de droit je suis arrivé à Paris pour faire des études de Management de projets culturels. Je me suis spécialisé dans la communication et le numérique dans le spectacle vivant et j’ai travaillé dans différentes entreprises de ce secteur. En 2015, ma vie a basculé ! J’ai découvert l’engagement associatif à travers l’association Euforia France et j’ai trouvé une cause pour laquelle j’avais envie de me battre : créer le déclic de l’engagement chez les jeunes et leur prouver leur capacité d’agir notamment grâce aux outils collaboratifs. J’ai pu depuis développer mes compétences et mon intérêt pour la facilitation, l’animation et la formation jusqu’à décider de m’y consacrer à 100 % en 2018 !

Quelle est votre motivation pour travailler avec des jeunes ?
Mon souhait a toujours été de contribuer à la construction de la société de demain et je suis convaincu que ce sont les jeunes qui en ont la clé. Travailler avec des jeunes, c’est aussi vivre au quotidien avec des valeurs qui me sont chères : créativité, idéalisme, fun, passion…

3 mots qui pour vous sont représentatifs de la jeunesse aujourd’hui ?
– Créative, dans un monde en perpétuel changement
– Passionnée, car prête à dédier sa vie à ce qu’elle aime et ce en quoi elle croit
– Responsable, car connectée au monde entier et à ses défis

Pourquoi avoir rejoint “Mon projet ESS” ?
D’abord pour Enactus dont je partage la vision, les valeurs et les missions !

Ensuite parce que je trouve que l’initiation à l’ESS via une pédagogie basée sur la mise en action et le développement de projet est une superbe opportunité pour les lycéens. FAIRE est la meilleure manière d’apprendre mais aussi de vivre les valeurs de l’ESS. C’est aussi une occasion en or de leur révéler leur formidable capacité d’action. Les projets qu’ils vont développer pendant le programme, ils viennent d’eux, ils les ont créés !

À titre plus personnel, je suis très heureux d’avoir l’occasion de travailler avec des lycéens dans le contexte scolaire, main dans la main avec leurs enseignants. Une belle occasion d’apprendre pour moi aussi.

Sur les ateliers que vous avez d’ores et déjà animés, qu’est-ce qui vous a le plus marqué ?
D’abord la pédagogie et les outils rodés et efficaces développés par Enactus et ses équipes. C’est un bonheur de s’appuyer dessus pour échanger avec les lycéens.

Ensuite la créativité de ces derniers. Les brainstormings, ça déménage !

Enfin l’engagement et la facilité avec laquelle les participants se sont emparés des enjeux sociétaux proposés. Ils ont un vrai désir de travailler sur les défis qu’ils rencontrent dans leur quotidien et de trouver des solutions !

Retrouvez Benjamin sur Linkedin.

blog comments powered by Disqus