Login Register

DISPENSAIRE VÉTÉRINAIRE ÉTUDIANT

 

VetAgro Sup

L’animal, un vecteur de lien social grâce à des soins vétérinaires gratuits pour des personnes démunies et marginalisées.

IDENTIFIER UNE PROBLÉMATIQUE

Il y avait plus de 140 000 personnes sans-domicile-fixe en France en 2014, dont plus de 15 000 dans la métropole lyonnaise (Source : INSEE 2012). Ce nombre est aujourd’hui en constante augmentation et de nombreuses personnes sans-abri possèdent un ou plusieurs animaux de compagnie. Les structures adaptées à la prise en charge du duo Homme / Animal sont peu nombreuses. À Lyon seulement 3 sont adaptées, cela représente 30 places dont aucune réservée aux femmes. Les personnes en grande précarité et propriétaires d’animaux rencontrent donc davantage de difficultés à trouver un logement et ne peuvent pas prendre pleinement soin de leur compagnon.

 

PASSER A L’ACTION

L’objectif du Dispensaire Vétérinaire Étudiant est d’améliorer, grâce à l’animal, la relation entre les personnes sans-abri et les structures d’accueil.

L’action du Dispensaire Vétérinaire Étudiant s’articule autour de 3 axes :

  • Des soins vétérinaires gratuits car le bien-être des animaux, tant sur le plan médical que psychologique, est une condition indispensable pour qu’il soit un vecteur de réinsertion social.
  • Des formations à destination des structures d’accueil afin d’augmenter le nombre de foyers acceptant les animaux.
  • De la médiation animale afin de faire de l’animal un facilitateur social qui permet de débloquer le dialogue et d’augmenter la confiance entre le personnel des foyers et les propriétaires.

Depuis septembre 2019, le dispensaire évolue et tend à se faire connaître dans la région mais aussi à l’échelle nationale. Grâce à leurs treize partenaires, ils ont eu le temps et les moyens d’intervenir dans deux structures d’accueil supplémentaires. Cinq nouvelles structures avaient demandé leur aide en 2018. Leur volonté se porte aussi vers une communication plus directe, dans la rue. Le dispensaire travaille donc avec des associations comme Le Carillon pour faire des maraudes auprès des personnes sans-abri. Plusieurs étudiant.e.s vétérinaires bénévoles sont formé.e.s par le dispensaire et les professeur.e.s de VetAgro Sup et interviennent ensuite sur le terrain. Grâce à cela 87,2% des bénévoles sortent avec une bonne vision des personnes sans-abri et 97,4% se sentent plus en confiance pour la réalisation d’actes vétérinaire standards.

IMPACTS*

Médecine préventive :

  • 32 interventions dans des foyers
  • 84 animaux consultés pour 68 personnes

Formation – Sensibilisation :

  • 208 travailleurs sociaux formés
  • 120 bailleurs sociaux qui autorisent les animaux dans leurs structures
  • 44 structures partenaires
  • 15 interventions auprès du grand public (conférences, stand, présentation)
  • 800 personnes sensibilisées

*Entre septembre 2018 et mars 2019

Suivez les actualités du Dispensaire Vétérinaire Étudiant sur leur Page Facebook, Instagram et leur site internet.

Retrouvez leur dernière interview sur France Inter ici.

 

Mis à jour le 18/07/2019 par Manon Duval


OBJECTIF DE DÉVELOPPEMENT DURABLE n°10 : REDUCTION DES INEGALITES

Favoriser l’intégration sociale, économique et politique de tous indépendamment de leur âge, sexe, handicap, race, appartenance ethnique, origines, religion ou statut économique.

Assurer l’égalité des chances.