Login Register

GESTURE

Comme Arlex en 2018, un autre projet nous venant d’Epitech Lille, Gesture a vu le jour lors d’une semaine de créativité « Moonshot »,  organisée par l’établissement. Baptiste, Nathalie, Victor et Arnaud ont alors imaginé un outil innovant pour améliorer l’accès des personnes malentendantes aux contenus audiovisuels : un avatar pour traduire des contenus en langue des signes de manière autonome et instantanée. Très vite, ils.elles sont rejoint.e.s par Clément, Philippe, Victor et Adrien, et c’est ainsi que naît le projet Gesture.

Un peu de contexte …

Le thème de l’inclusion des personnes malentendantes est une préoccupation grandissante en France ; notamment l’accès aux médias, à l’information et à la culture (comme l’atteste le Plan 2010-2012 en direction des personnes sourdes ou malentendantes). Certaines solutions ont déjà été mises en œuvre. L’Etat a par exemple obligé toutes les chaînes de télévision à donner la possibilité aux utilisateur.rice.s d’activer les sous-titres lors de toutes les diffusions. Mais comme nous expliquent Arnaud et Baptiste, les enjeux liés à la surdité sont plus complexes, il ne suffit pas de mettre des sous-titres. Les personnes sourdes et malentendantes, en particulier de naissance, peuvent éprouver des difficultés à apprendre à lire. C’est donc pour favoriser l’inclusion que des interprètes traduisent en live en plus des sous-titres lors des annonces officielles.
Et c’est sur ce sujet qu’intervient l’équipe de Gesture. Leur ambition est de démocratiser la langue des signes pour que les traductions ne soient plus limitées aux apparitions officielles mais disponibles pour un maximum de contenus. Conscient.e.s des limites associées à l’embauche d’interprètes pour traduire en live des contenus, ils.elles imaginent une solution technologique pour mener à bien leur ambition …

Concrètement Gesture c’est quoi ?

Le projet Gesture c’est l’idée de créer un avatar virtuel pour traduire en temps réel du contenu en langue des signes. C’est notamment grâce au « machine learning » (une forme d’intelligence artificielle qui s’améliore à travers l’expérience et l’entraînement) qu’un tel défi technologique est aujourd’hui relevable.
Lors du WIT 2019 (un hackathon au Touquet), leur projet a enthousiasmé le public. Par la suite, l’avatar pourra être commercialisé sous forme de logiciel, pour lequel des tiers du monde audiovisuel paieraient une licence d’exploitation. Néanmoins, Adrien et Baptiste nous rappellent que leur but n’est pas de remplacer les interprètes par des machines – ce que l’équipe souhaite, c’est agir pour les personnes sourdes et malentendantes là où des interprètes ne le peuvent pas.

Et maintenant ?

Après avoir gagné un atelier de design thinking grâce à la Fondation SAP lors de la Soirée Révéler des Hauts-de-France en février dernier, l’équipe de Gesture se prépare pour l’Enactus Festival 100% virtuel du 22 mai au 5 juin 2020. Ils.elles partageront leur expérience avec les autres participant.e.s et intervenant.e.s et tenteront de gagner le prix de la poule espoir.

Pour les suivre, rendez-vous sur leur page facebook!

Publié le 22/04/2020 par Hippolyte Noyon


OBJECTIF DE DÉVELOPPEMENT DURABLE n°10 : RÉDUCTION DES INÉGALITÉS  
Favoriser l’intégration sociale, économique et politique de tous indépendamment de leur âge, sexe, handicap, race, appartenance ethnique, origines, religion ou statut économique. Assurer l’égalité des chances.