Login Register

HOMO ETHICUS

ENACTUS SCIENCES PO LILLE

Organiser une aventure autour du développement durable composée de missions écologiques et solidaires pour rendre les jeunes acteurs d’un monde meilleur

 

IDENTIFIER UNE PROBLÉMATIQUE

À l’origine du projet Homo Ethicus, trois étudiants de Sciences Po Lille qui voulaient se lancer dans un projet d’entrepreneuriat social. « On s’est demandé ce qui nous rapprochait, et deux thèmes ont émergé : l’éducation et l’écologie » se souvient Flavien. « On s’est également rendu compte que la plupart des jeunes trouvent l’éducation au développement durable extrêmement ennuyeuse. Nous avons pensé que c’était une façon inefficace de les sensibiliser à ces questions, et qu’il serait mieux de proposer des missions concrètes qui ont du sens. »

Pour changer les choses, l’équipe décide de proposer à des lycéens une aventure autour du développement durable. Les lycéens ont des missions écologiques et solidaires à réaliser, pour gagner des points qui leur permettent de débloquer des missions d’un niveau supérieur. Le projet repose sur les principes de jeu, de gamification, de récompenses, et met en avant les bons moments en équipe pour donner aux jeunes l’envie de s’engager. « On s’est dit que mélanger les choses qu’ils aiment avec le message que nous voulons faire passer, ce serait plus efficace que l’approche traditionnelle. »

PASSER À L’ACTION

« Le plus difficile a été la rencontre avec les lycées » explique Jessy. L’équipe a passé des semaines à démarcher les lycées pour s’implanter, sans succès. Les étudiants ont également contacté le rectorat, et sont finalement parvenus à lancer leur projet dans une classe. 

L’équipe a également pu étendre le programme à plus grande échelle grâce à un professeur qu’ils connaissaient : « Toutes les classes de seconde ont rejoint l’aventure, et certains professeurs étaient très impliqués. À partir du moment où nous avons eu le soutien d’une personne à l’intérieur de l’établissement, il y avait de la confiance, et nous avons pu vraiment lancer le projet ! »

Entre mars et juin 2019, 230 participants répartis en 37 équipes ont réalisé 24 missions écologiques ou solidaires. L’année prochaine, l’équipe a pour objectif de pérenniser la dynamique lancée dans les lycées autour du développement durable. 


L’AVENTURE ENACTUS

L’une des particularités de l’équipe est qu’elle regroupe des étudiants de plusieurs établissements différents. Par exemple, Jessy est étudiant en licence à l’ESPAS (une école de commerce appliquée aux biosciences) : « Nous habitions dans la même résidence, et Flavien m’a proposé de rejoindre son projet. J’ai dit oui, par volonté d’agir, et volonté d’entreprendre dans un projet qui a du sens. J’avais du temps à donner, et l’envie de me lancer dans une aventure inter-écoles. » « Le fait de ne pas venir de la même école est une force, explique Flavien, nous avons tous des compétences différentes, une façon différente de voir les choses. »

L’événement Enactus qui a le plus marqué les étudiants ? L’Enactus Festival, et la participation à la Compétition Nationale. « Au départ, il a fallu nous pousser, on trouvait ça très fastidieux… Mais finalement, on a tous travaillé ensemble avec un même objectif, avec une deadline assez short, et ça a ranimé tout le monde, ça a rassemblé l’équipe. » Et Jessy de préciser : « L’équipe Enactus est toujours dynamique, il y a une super énergie à chaque événement, c’est toujours très bien organisé ! »

Cette aventure leur a également permis de développer des compétences, en particulier en gestion de projet et en gestion d’équipe. « Il s’agit d’un mode de management très particulier car nous sommes tous bénévoles. Il faut toujours jouer sur la motivation intrinsèque et l’autonomie : on ne peut pas imposer des tâches, les personnes doivent décider elles-mêmes ce qu’elles ont envie de faire et si elles sont partantes. »

À terme, les étudiants pensent faire évoluer le projet : « On s’est remis en question, et on voudrait faire évoluer le projet pour avoir encore plus d’impact. Cela rendrait également la passation plus facile avec les étudiants de première et deuxième année de Sciences Po Lille qui reprendront le projet, ils seront mieux armés pour continuer l’aventure. On va essayer de changer un peu le concept, sans pour autant perdre notre vision. » Affaire à suivre, donc… Retrouvez-les sur leur page Facebook et leur site internet !


OBJECTIF DE DÉVELOPPEMENT DURABLE n°11 : VILLE ET COMMUNAUTÉS DURABLES

Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables

Permettre aux villes de continuer à prospérer et à se développer, tout en optimisant l’utilisation des ressources et en réduisant la pollution et la pauvreté. Les villes offrent à tous de grandes possibilités, grâce à un accès sûr, abordable et durable aux services de base, à l’énergie, au logement, aux transports et bien plus encore.

Ecrit en juin 2019 par Emilie, chargée de sensibilisation volontaire en service civique