Login Register

Issa

Dans le cadre du programme « Mon projet ESS », Issa Cissé, lycéen de 16 ans en Seconde Gestion-administration au Lycée Suger en Seine-Saint-Denis a suivi un parcours d’une dizaine d’ateliers s’étendant sur 6 mois. Lors de ces ateliers les élèves étaient amenés à découvrir l’ESS, rencontrer des acteurs de l’ESS, identifier les besoins de leur territoire et travailler en équipe pour faire émerger un projet d’entrepreneuriat social, à travers des outils participatifs. Mon Projet ESS s’inscrit dans le cadre du Parcours Avenir. Ce parcours doit permettre aux élèves, de construire et d’acquérir progressivement les compétences pour s’orienter, entreprendre, travailler en équipe et innover.


Pourquoi as-tu choisi de t’orienter dans cette voie ?

Ma sœur m’a beaucoup parlé de comptabilité et je trouvais cela intéressant. Cette voie m’intéressait beaucoup et je souhaite continuer dans ce domaine. Je rencontre cependant plus de difficultés en gestion.

Par rapport à tes cours, comment trouvais-tu les ateliers du programme « Mon projet ESS » ?
Dans un premier temps, peu d’entre nous étaient motivés mais petit à petit, nous nous sommes beaucoup investis et avons pris le travail au sérieux. La classe était plus studieuse, j’ai pu travailler avec de nouvelles personnes avec qui je ne parlais jamais. Le travail différait en fonction des groupes, le jour de la présentation nous avons pu voir le chemin parcouru pour certains.

Le plus de ce parcours : cela m’a permis d’avoir une autre vision du monde. J’ai appris à gérer les problèmes mais également travailler en groupe et s’enrichir des avis différents. On peut également se rendre compte de l’impact que peut avoir un projet sur le monde, la société.

Notre projet : Le projet de mon groupe était lié à la pauvreté. Nous avons pu constater les problèmes qui existaient : la France compte 2,5 Millions de pauvres en France seulement 10 % d’entre eux ont fait des études. Cela a changé ma perception, je ne pensais pas qu’il y avait tant de pauvres en France. Nous avons donc décidé de cibler les sans domiciles pour notre projet.

L’idée était d’offrir la possibilité de suivre un parcours scolaire aux sans domiciles et de les diriger vers un travail sur une période d’une année. Au départ, ils sont hébergés et nourris, par la suite ils devront verser une part de leur salaire afin de rembourser ces frais.
Lors de notre présentation, certains jurés ont trouvé notre projet démesuré et malheureusement irréaliste mais ils ont souligné notre investissement.

Qu’est-ce que tu as appris de nouveau ?
Concernant les connaissances : que je pouvais faire confiance à certaines personnes, que je peux travailler avec des personnes différentes sans forcément les connaitre et que certaines personnes sont très investies et sérieuses.
Au niveau des recherches documentaires je me suis senti plus à l’aise.

Une phrase une idée que tu retiens du programme :
Il est toujours possible d’aider les gens qui en ont besoin. Aucun cas n’est désespéré.

Qu’est-ce que tu veux faire plus tard ? Souhaites-tu devenir entrepreneur ?Je passe mon BEP l’année prochaine. Ensuite j’espère avoir mon bac avec la mention. Je vais certainement me diriger dans l’administration et gestion en passant un DUT.
Lors de la Compétition Nationale, j’ai pu rencontrer de nombreux entrepreneurs, pour le moment je n’ai pas envie de prendre des risques et d’entreprendre mais je souhaite agir pour la société.

Pour toi, quelles sont les qualités d’un entrepreneur ?
Savoir mettre en place ses idées, gérer, savoir mener, ne pas être hésitant, prévoir, anticiper les problèmes, les obstacles, ne jamais abandonner, être motivé, déterminé…

Et concernant un entrepreneur social ?
Avoir la volonté d’aider les autres, d’être utile.

Une dernière remarque ?
Je vous souhaite de réaliser vos rêves et de foncer sans jamais abandonner. N’hésitez pas à aider les gens qui en ont besoin car l’aide est la chose la plus précieuse que nous pouvons donner !