Login Register

Innover pour le bien vieillir

Selon les dernières estimations, d’ici 2050, il y aura 2 milliards de personnes de plus de 60 ans (22% de la population mondiale). L’accompagnement de nos ainé.e.s devient un enjeu de société de plus en plus important. Comment accompagner nos séniors à mieux et bien vieillir, c’est tout l’enjeu de ce challenge !

 

Les enjeux clés du challenge

Notre société est vieillissante, ce qui génère de nouveaux usages, de nouveaux besoins, pour permettre à une population, de plus en plus nombreuse, de bien vieillir.
Cela amène à se poser de nouvelles questions :
– Que veut dire bien vieillir ?
– Comment accompagner nos ainé.e.s à bien vivre cette période de leur vie ?
– Comment repenser l’accessibilité à certains services, urbains et ruraux comme l’accès aux soins ou aux services de première nécessité ?
– Comment lutter contre la solitude et l’isolement de toute une frange de cette population ?
– Comment les penser dans une inclusion numérique ?
Et bien d’autres problématiques à résoudre…

 

Les conditions pour participer au challenge 

Cet enjeu vous passionne ? Vous souhaitez trouver des solutions à cet enjeu de société grandissant ? Lancez et montez un projet sur la thématique du bien vieillir.

 

Le prix du challenge

  • Postuler aux prix d’accompagnement du Challenge en décembre

1000 euros pour une équipe

  • Et/ou au Grand prix du Challenge en avril

5000 euros pour développer son projet

 

Le calendrier 2019-2020

 

un Exemple de projet :

 

ERNESTI:La solution des gardes de nuit à domicile par des étudiant.e.s en santé à proximité pour les personnes âgées.

« Ma maman, médecin généraliste, a pu faire un constat auprès de de ses patients. Certains d’entre eux avaient le rôle d’aidant familial d’une personne âgée en perte d’autonomie et ne pouvaient plus rester à leur chevet la nuit. La seule solution était de recourir au placement en institution de la personne âgée car les services traditionnels de garde de nuit étaient trop onéreux, environ 200 euros la nuit », explique Quentin Zakoian, co-fondateur de Ernesti. En juin 2017, Quentin et Séverine, frère et soeur, décident de créer Ernesti, une plateforme de mise en relation entre personnes âgées dépendantes et étudiants en santé  pour favoriser le maintien à domicile.

En février 2019, dix-huit entreprises dont Ernesti ont été retenues par le Réseau entreprendre Aquitaine pour bénéficier d’un accompagnement et d’un soutien financier. Ernesti prévoit d’employer 10 personnes d’ici 2021. Depuis le lancement, cette entreprise a réalisé plus plus de 700 accompagnements de nuit sur toute  la France et principalement dans les villes de Paris, Bordeaux et Toulouse.